10 place Abbé Leauté La Verrie 85130 Chanverrie
En cas de décès : 06 45 51 84 99

Sacrement des malades

SACREMENT DES MALADES

Ce sacrement est pour les vivants. Il apporte soutien et réconfort aux malades et aux personnes âgées qui le reçoivent en pleine connaissance. Une célébration est proposée de temps à autre dans la paroisse et à la maison de retraite. Le sacrement peut aussi se recevoir à domicile ou à l’hôpital ou la clinique (s’adresser à l’aumônerie).

Le sacrement, c’est un geste d’amour de Dieu pour nous aujourd’hui. C’est Dieu qui vient nous visiter pour nous dire son Amour et nous donner sa tendresse. Par le sacrement, Dieu dit qu’il est avec nous dans la difficulté, et que notre vie, même dans la souffrance, a toujours grande valeur, si elle est remplie d’amour.

Le sacrement de l’onction des malades s’adresse :

  • aux fidèles dont la santé commence à être dangereusement atteinte par la maladie ou la vieillesse,
  • aux malades au moment où la maladie devient une épreuve difficile à supporter,
  • à ceux qui vont subir une opération sérieuse,
  • aux personnes âgées dont les forces déclinent beaucoup.

Le sacrement de l’onction des malades n’est pas un sacrement réservé aux derniers moments comme le laissait entendre les expressions « extrême onction » et « derniers sacrements ».

Le but et les effets du sacrement des malades

Le sacrement de l’Onction des malades a pour but de conférer une grâce spéciale au chrétien qui éprouve les difficultés inhérentes à l’état de maladie grave ou à la vieillesse. Il est signe de la tendresse de Dieu pour la personne qui souffre.

Le sacrement de l’Onction des malades a comme effets :

  • le réconfort, la paix et le courage pour supporter chrétiennement les souffrances de la maladie ou de la vieillesse ;
  • le pardon des péchés si le malade n’a pas pu l’obtenir par le sacrement de la Réconciliation ;
  • le rétablissement de la santé, si cela convient au salut spirituel ;
  • la préparation au passage à la vie éternelle.

 

La préparation du sacrement des malades

Recevoir le sacrement de l’onction des malades est émouvant. Pour le malade lui-même et pour son entourage. Beaucoup souhaitent donner un air de fête à ce jour : en apportant des fleurs, de l’encens ou en aidant le malade à se faire beau.

 

Le rite de la célébration  

Le sacrement de l’onction des malades est célébré par un prêtre.

L’essentiel de la célébration de ce sacrement consiste en deux éléments :

  • l’imposition des mains, geste qui appelle la descente de l’Esprit Saint et se fait en silence.
  • l’onction d’huile faite sur le front et les mains du malade avec « l’huile des malades ».

Si un malade qui a reçu l’onction recouvre la santé, il peut, en cas de nouvelle maladie grave, recevoir de nouveau ce sacrement. Au cours de la même maladie, ce sacrement peut être réitéré si la maladie s’aggrave.

Le sacrement est toujours donné en Eglise et par l’Eglise. C’est aussi une démarche de toute la communauté. Aussi invitez à la fête vos proches et amis, tous ceux que vous côtoyez, afin qu’ils participent à ce « don de Dieu » et qu’ils rendent grâce avec vous, afin qu’ils découvrent mieux leur mission auprès de leurs frères malades ou âgés, afin qu’ils travaillent au service de la santé et qu’ils remercient le Seigneur pour le don d’une bonne santé.

Si vous désirez recevoir ce sacrement, renseignez-vous au presbytère.